. . Hanoï

Hanoï doit son nom de l’entourage du Fleuve rouge (Ha : fleuve, Noi : intérieur), c’est-à-dire Hanoi, ville à l’intérieur du fleuve.

Ce nom lui fut donné par l’Empereur Ming Mang, en 1831. On l’appelait, autrefois, la cité du dragon qui s’élève, Thang Long.

Longtemps sous la tutelle de la Chine, la « cité du dragon qui s’élève », a pris son essor à partir de 1010.

Au fil des siècles et des dynasties, elle devient une véritable cité impériale et connaît son âge d’or au 15ème siècle, sous la dynastie des « Le », qui marque l’apogée du confucianisme.

Hanoï perd son statut de capitale au début du 19ème siècle et le retrouve en 1954 puis en 1976.


Annonces

Fêtes et cérémonies


Editeur Fajolle frères 1920