Annam protectorat - INDOCHINE cartes postales anciennes

Annam protectorat


L’Annam

L’origine du mot vient du chinois, de An (la paix), et Nam (le sud) , soit le Sud pacifié.
- 
Ce nom fut donné par la Dynastie Tang (618 - 907), chinoise, à un pays qu’elle colonisait, et qui est devenu le Viêt Nam actuel.
- 
Après l’indépendance (939), les empereurs vietnamiens ont donné des noms différents à leur pays, et le nom Annam est tombé en désuétude jusqu’à la fin du XIXe siècle.
- 
Lors de la colonisation, par l’expédition du Tonkin, la France, qui avait déjà conquis la Cochinchine, assure son contrôle sur le reste du territoire vietnamien.
Le traité de Hué de 1883 puis celui de 1884 font de l’Annam et du Tonkin deux protectorats distincts.
La Chine reconnaît en 1885 le traité de Hué.
- 
L’Annam et le Tonkin sont placés sous l’autorité d’un Résident général, lui-même flanqué de Résidents supérieurs à Hué (Annam) et Hanoï (Tonkin).
- 
À partir de 1887, le Résident général est placé sous l’autorité du Gouverneur général de l’Indochine française.
Comme le Tonkin, l’Annam est concernée par les insurrections menées par le mouvement de résistance Cần Vương (« soutien au roi ») qui tente de restaurer l’autorité monarchique, mais le mouvement est vaincu en Annam en 1895.


Navigation

Lire aussi...

Annonces

Chettys - Prêteurs d’argent


Vous vous êtes absentés


Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 16 octobre 2018

Publication

653 Articles
43 Albums photo
Aucune brève
9 Sites Web
10 Auteurs

Visites

26 aujourd'hui
76 hier
38578 depuis le début
14 visiteurs actuellement connectés