Sceau d’or « Hoàng de chi bao » (Trésor de l’Empereur) suite et fin

Hanoï (VNA) – Sur la base des résultats de la détermination de l’authenticité du sceau d’or « Hoàng de chi bao » (Trésor de l’Empereur), les deux parties vietnamienne et française ont convenu de le transférer au Vietnam dans un esprit de consensus, de compréhension mutuelle, de coopération et d’amitié entre les deux pays, a annoncé lundi le ministère vietnamien de la Culture, des Sports et du Tourisme.

Les deux parties sont également tombées d’accord pour mettre en œuvre le processus de rapatriement du sceau d’or au Vietnam conformément aux lois des deux pays. Le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, en coordination avec d’autres ministères, secteurs, organisations et particuliers, continuera de travailler avec la Maison de vente aux enchères française Millon pour rapatrier le sceau d’or dans les meilleurs délais.

Sceau en Or de l’empereur Minh Mang

Auparavant, en octobre, selon un communiqué publié sur son site internet, la Maison de vente aux enchères française Millon, fondée en 1928, allait mettre aux enchères 329 antiquités, dont le sceau d’or « Hoàng de chi bao » fabriqué en 1823 sous le règne du roi Minh Mang (1820-1841) de la dynastie des Nguyen.

Le sceau « Hoang de chi bao », d’un poids de 10kg, est le plus grand, le plus beau, le plus précieux et le plus important du genre de la dynastie des Nguyen. Utilisé pour les activités publiques et politiques tout au long d’une période historique, il porte des valeurs historiques et culturelles importantes.

Après des efforts de négociation entre la partie vietnamienne et la Maison Million, le sceau a été retiré de la liste des antiquités à vendre aux enchères au sein de la Maison Millon. -VNA
Source : https://fr.vietnamplus.vn



Ming Mang (1820 - 1840)

Minh Mang (1820 - 1840)
Nguyen Phuoc Dam.
Né en 1791, 4ème fils de Gia Long, législateur rigide, il entame durant son règne une politique aux antipodes de celle de son père, anti-européenne et anti-chrétienne (en 1825, il lança les premiers édits de persécution contre les Chrétiens), et centralisa­trice.
Prince éclairé, actif, pourvu de talents d’administrateur, il fit exécuter de nombreux travaux d’utilité publique, réglementa les études, etc.
Il mourut d’une chute de cheval. Il eut 142 enfants (78 fils et 64 filles) dont Prince Tuy Ly et Prince Tung Thien.

Sépulture de l’empereur Ming Mang



Jardins au tombeau de Ming Mang

Annam - Hué - UCI 565 -
Jardins au tombeau de Ming Mang -
©Cartacaro 4057 #4093


Annam Hué - Tombeau de Ming Mang

Porte d’entrée - Thanh Ba bleu 46

Annam Hué
Tombeau de Ming Mang Porte d’entrée
Than Ba bleu 46

Annam Hué - Tombeau de Ming Mang
Cour d’audience - Thanh Ba bleu 47

Annam Hué
Tombeau de Ming Mang Cour d’audience
Thanh Ba bleu 47
Hué - Tombeau Ming Mang - Porte extérieure - Dieulefils rouge


Annam Hué - Tombeau de Ming Mang
Portique - Thanh Ba bleu 48

Annam Hué
Tombeau de Ming Mang Portique
Than Ba bleu 48


Annam Hué - Tombeau Ming Mang
Ponceau - Thanh Ba bleu 49

Annam Hué
Tombeau de Ming Mang Ponceau
Than Ba bleu 49
Hué - Tombeau Ming Mang - Pagode lieu de cérémonies - Dieulefils 1090 noir avec logo


Annam Hue - Environs de Hué
Entrée de la cour de la pagode Ming Mang

Annam Hue
Environs de Hué
Entrée de la cour de la pagode Ming Mang
Editeur Pelissier 18
Expédiée le 27 fevrier 1906

Pour Vous

2022 Couadou, dernières ventes de l’année

L’objectif 2022 va être atteint, ne soyez pas les derniers à acquérir

Le Tonkin 1905-1908 en cartes postales


La vie de Cartacaro.fr

Dernière mise à jour

vendredi 25 novembre 2022

Publication

1013 Articles
75 Albums photo

Visites

2 visiteurs actuellement connectés