Hué cité impériale


Hué est la capitale impériale du Viêt Nam (1802-1945).

Hué géographique
Elle est située au centre du pays, juste au sud du fameux 17e parallèle, non loin de la mer.
Le fleuve Sông Hương (rivière des Parfums) la traverse et sépare la vieille ville au nord de la cité moderne au sud.

JPEG - 148.3 ko
Hué - Canal Gia Hoi, Marché Dong ba - établissement Fajolle 20
JPEG - 137.6 ko
Hué - Rue Gia Hoi - établissement Fajolle 40
JPEG - 115.3 ko
Annam Hué - Eléphants traversant une rivière - Dieulefils rouge 3564

Hué historique
Capitale des Nguyễn, les seigneurs du Sud, au XVIe siècle, Hué devient la capitale du Viêt Nam tout entier après sa réunification par Gia Long en 1802.

La Cité impériale de Hué se bâtit tout au long du XIXe siècle.

JPEG - 134.4 ko
Annam Hué - carte titre par Dieulefils -1906

Devenue la résidence impériale et le siège de la cour, Hué acquiert un grand prestige et un grand raffinement qui se traduisent notamment dans la musique et dans la gastronomie.
La cité interdite est entièrement détruite en 1885 par les Français qui massacrent, incendient et pillent la ville.
À l’époque de l’Indochine française, Hué est la capitale du Protectorat d’Annam, une des cinq subdivisions du territoire.
La monarchie est maintenue, mais passe sous tutelle. Les Français encouragent alors le développement architectural de la ville, gardant à Hué son statut de ville impériale jusqu’en 1945, date de l’abdication de l’empereur Bảo Đại.


Navigation

Toujours plus

  • Hué cité impériale

Annonces

Fêtes et cérémonies


Editeur Fajolle frères 1920